Ça raconte Sarah

Livre

Delabroy-Allard, Pauline. Auteur

Edité par Ed. de Minuit. Paris - 2018

Deux femmes se rencontrent et vivent une passion amoureuse. L'une arrive à la fin de sa vie, victime d'un cancer du sein. L'autre, tourmentée par l'amour, commence à sombrer dans la folie. Prix des libraires de Nancy et des journalistes du Point 2018, prix Envoyé par la Poste 2018.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même sujet

La Salsa des saucisses | Cohen, Jacqueline. Auteur

La Salsa des saucisses

Livre | Cohen, Jacqueline. Auteur | 2003

Tom-Tom, Nana et quelques autres ont décidé de donner un spectacle d'humour. Encore faut-il réunir les idées de chacun.

C'est magique ! | Cohen, Jacqueline. Auteur

C'est magique !

Livre | Cohen, Jacqueline. Auteur | 2011

Tom-Tom et Nana ont été chargés par leurs parents d'acheter un sapin de Noël. Mais ce sont des lapins qu'ils ramènent !

Max n'en fait qu'à sa tête | Saint Mars, Dominique de. Auteur

Max n'en fait qu'à sa tête

Livre | Saint Mars, Dominique de. Auteur | 2004

Max n'accepte plus aucun ordre, que ce soit celui de sa soeur, de ses parents ou de l'école. Un album sur l'autorité. La désobéissance est souvent le signe d'une volonté d'émancipation, mais obéir à des règles est nécessaire pour ...

Ben ça, alors ! | Cohen, Jacqueline. Auteur

Ben ça, alors !

Livre | Cohen, Jacqueline. Auteur | 2005

Tom-Tom et Nana sont décidés à savoir s'ils sont vraiment frère et soeur

A l'attaque ! | Cohen, Jacqueline. Auteur

A l'attaque !

Livre | Cohen, Jacqueline. Auteur | 2002

En neuf histoires, les inépuisables bêtises du frère et de la soeur, duo infernal. Tom-Tom et Nana ont repéré, dans une boutique, des gadgets pour fêter le 1er avril. Mais ils n'ont pas l'argent pour les acheter.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Coup de cœur des bibliothécaires 5/5

    Ça raconte Sarah est l’histoire d’une rencontre, d’une passion amoureuse. L’indécision récurrente dans la narration, les silences et les omissions dans le style créent une tension dans le texte, du début à la fin. Les répétitions et le style bref et concis créent une forme musicale et très orale du texte qui, comme un mantra entraîne et aspire le lecteur dans un tourbillon de mots et d’émotions (à la manière du personnage de Sarah et de sa force dramatique). Pauline Delabroy-Allard a cette force de rendre l’intime universel. Elle sait retranscrire les petits détails qui font l’essentiel (qu’ils soient mièvres ou magnifiques). C’est une écriture de transmission des émotions et des sensations qui procure un grand moment de lecture. Un coup de maître pour un premier roman !

    par Elodie Le 21 juillet 2021 à 17:50